Mood Swings

Shana Moulton

September 16 - October 15, 2016

Contemporary Art Daily
Art Viewer
Les Inrocks
ARTFORUM


For her second solo show at Crèvecoeur, Shana Moulton continues to explore her alter-ego Cynthia’s ability to conjure portals inside her domestic space, thus connecting different dimensions, locations and moments of the life that we have watched since 2002, through almost twenty episodes.

Throughout the years, we have followed the Chaplinesque mute character dressed in house-robes engage parallel experiences, shifting from a house full of therapeutic, decorative and homeopathic objects to majestic natural landscapes where she can finally feel free. Cynthia is on a never-ending journey to overcome the isolation, anxiety and hypochondria triggered by the digital world and personal development television commercials.

Among the works in the show features a sculptural installation, “Woman peering through the wall to the cosmetic spheres” with a mannequin passing through a wall. These pieces evoke Charlotte Perkins Gilman’s short story, The Yellow Wallpaper, an early work of American feminist literature published in 1892 that addressed the lack of life outside the home and the pressures of a patriarchal society. The main character is strongly advised to stay home in order to go through what her husband considers a depressive episode and becomes obsessed by the pattern and color of the wallpaper of her room. In the end, she imagines there are women creeping around behind the patterns of the wallpaper and comes to believe she is one of them.

Also refering to the short story, the new video “Act one from Whispering Pines 10” (with Nick Hallett) displays Cynthia emulating a contemporary heroic ecologist militant, Julia “Butterfly” Hill, who lived 738 days in a Giant sequoia to avoid its destruction.

“Feed the Soul” suggests the different steps of self-actualization that Cynthia experiments throughout her ongoing journey.

“Life as an INFJ” refers to the Egyptian practice of embalming where the mummified organs were placed in canopic jars, next to the body. At Cynthia’s place, the tchotchkes in her bathroom become canopic jars to hold her organs. INFJ (Introversion + Intuition + Feeling + Judging) is one of the 16 personality types of the Myers-Briggs Type Indicator - one of the definitions of Cynthia.

Going beyond the humourous, Mood Swings pursues the artist’s attempts to find her own method of freeing herself from contemporary oppressive forces.


Pour sa deuxième exposition à la galerie Crèvecoeur, Shana Moulton poursuit l’exploration de son alter-ego Cynthia dans sa faculté à faire apparaître dans le secret de son espace domestique, des portails créant des connections insoupçonnées entre plusieurs dimensions, lieux, moments de sa vie qu’on regarde depuis 2002, au travers de presque une vingtaine d’épisodes.

Au fil des années, on a suivi ce personnage muet et burlesque, toujours vêtue en robe d’intérieur, se plonger dans des expériences parallèles, quittant sa maison remplie d’objets thérapeutiques, décoratifs et homéopathiques pour de grands espaces naturels spectaculaires où elle finit toujours par se libérer. Cynthia est embarquée dans un voyage sans fin afin de surmonter son isolement, son anxiété et son hypocondrie, largement entretenues par sa consommation de l’univers numérique et des publicités de développement personnel.

Parmi les oeuvres présentes dans cette nouvelle exposition, figure une installation sculpturale où un mannequin traverse un mur. Ces oeuvres sont une référence directe à la nouvelle de Charlotte Perkins Gilman, “La Séquestrée”, publiée en 1892, considérée comme un texte important des débuts du féminisme en littérature, qui dénonçait l’absence de vie sociale des femmes hors du foyer et l’environnement oppressif de la société patriarcale. Le personnage principal, qui est également la narratrice, est fermement invitée par son mari à garder le repos dans sa maison pour guérir ce qu’il considère comme un épisode dépressif. Au fur et à mesure, elle devient obsédée par la couleur jaune et le motif du papier peint de la chambre qu’elle doit garder. Elle finit par y voir des femmes emprisonnées, tout comme elle.

Sa nouvelle vidéo “Act one from Whispering Pines 10 (avec Nick Hallett) emprunte autant à cette nouvelle qu’à l’imitation par Cynthia de l’héroïne Julia “Butterfly Hill”, militante écologiste américaine qui passa 738 jours dans un séquoia géant pour éviter sa destruction.

“Feed the Soul” symbolise les différentes étapes de l’actualisation de soi que Cynthia traverse dans sa quête inachevée.

“Life as an INFJ”, installation réalisée pour son exposition personnelle à la Kunsthaus de Glarus, évoque la technique d’embaumement égyptienne où les organes momifiés, enveloppés dans du linge etaient conservés dans des vases canopiques, à côté du corps. Chez Cynthia, les bibelots qui emplissent sa maison deviennent des vases canopiques recevant ses organes. INFJ (Introversion + Intuition + Feeling + Judging) est l’une des 16 personnalités-types définies par l’indicateur de Myers-Briggs. C’est l’une des définitions de Cynthia.

Allant au-delà de l’humour qui apparaît immédiatement dans cette oeuvre, Mood Swings poursuit les tentatives de l’artiste dans sa quête de libération intime des diférentes formes d’oppression contemporaines.

-
Contemporary Art Daily
Art Viewer
Les Inrocks
ARTFORUM

  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings
  • Mood Swings